Guide méthodologique Photothèque

Accueil > Accueil

Accueil

L’IN2P3 a souhaité se doter d’une photothèque, un des outils primordiaux de communication pour l’institut. Valoriser les activités de l’institut par l’image, avec des photos d’instruments, de réalisations techniques, de faits marquants…

NB : Les photographies déposées dans la photothèque doivent être de bonne qualité, tant sur le plan technique que sur le plan esthétique.

Il est difficile de juger objectivement de l’esthétique, mais en revanche concernant la qualité technique, on peut retenir les critères suivants :

  • l’élément représenté doit être clairement visible (luminosité, netteté, cadrage)
  • le grain éventuel dans l’image ne doit pas représenter une gène
  • la résolution doit être suffisante pour que la photo puisse être utilisée sur des support imprimés, c’est à dire au moins 1200x800 pixels, ce qui correspond environ à 10x6,5 cm en 300 dpi.
  • la taille maximale que sait gérer le système dans sa configuration actuelle est 6000x4000 pixels, ce qui correspond environ à 50x30 cm en 300dpi.

Ce projet a pu se faire grâce au groupe "Images" avec la contribution du service communication de l’IN2P3/CNRS, du service photothèque de CNRS Images, de la Direction des Affaires Juridiques du CNRS et du Centre de Calcul de l’IN2P3/CNRS.

Le groupe "Images" actuel est composé de Nicolas Busser (IPHC), Magali Damoiseaux (CPPM), Perrine Royole-Degieux (IN2P3).

Le groupe "Images" à l’initiative de la photothèque IN2P3 était composé de Nicolas Busser (IPHC), Isabelle Cossin (LPNHE), Danielle Cristofol (CPPM), Magali Damoiseaux (CPPM), Vera De Sa-Varanda (LPNHE), Christine Hadrossek (CSNSM), François Vazeille (LPC Clermont-Ferrand), Guy Reinmuth (LPC Clermont-Ferrand), Charlotte Riccio (LSM) et Françoise Souchet (stagiaire photothèque, CSNSM).